icar

Apple et les autos : après l’iPhone et l’iPod, l’iCar ?

Dans le monde des affaires, toutes les opportunités sont envisageables (les opérateurs ont d’ailleurs tout intérêt). C’est justement à cette conclusion que mènent les rumeurs au sujet d’Apple. En effet, la marque à la pomme serait prête à s’introduire sur un marché où on ne l’attendait pas forcément : l’automobile. Des voitures Apple ? Pourquoi pas… On connaît les voitures Tesla, pour sa part spécialisée dans les autos électriques haut de gamme.

Le marché de l’automobile accueille bientôt un nouveau concurrent : Apple

Le marché de l’automobile accueillera peut-être bientôt un nouveau concurrent déjà connu, voire leader sur un autre marché complémentaire : Apple. La marque à la pomme serait en pleine concrétisation d’un projet lié au secteur des véhicules, afin sans doute de produire des voitures inspirées de celles du constructeur automobile Tesla, en l’occurrence d’autos de très haute technologie. Mais, il ne s’agit là que de rumeurs, lesquelles toutefois circulent entre autres à travers un quotidien dédié aux actus économiques et financières. Selon ce dernier, Apple aurait même déjà réuni une vaste équipe consacrée audit projet, désigné sous le nom de code Titan. Sa direction a par ailleurs été confiée à Steve Zdesky, vice-président de la marque à la pomme, responsable de l’iPhone et de l’iPod.

Apple déjà lié à l’automobile

Si l’arrivée d’Apple sur le marché de l’automobile est assez surprenante, il s’agit tout de même d’un projet réalisable, étant donné que la marque est déjà liée à l’automobile, via ses technologies. Elle possède par exemple son carplay, système qui permet de relier votre iPhone à l’écran de votre voiture. Toutefois, son envie d’aller plus loin dans le secteur reste compréhensible : celui-ci compte déjà un groupe spécialisé dans la high tech et produisant des autos haut de gamme, Tesla. Les rumeurs veulent également qu’Apple compte justement rendre sa concurrence plus rude en se lançant sur le marché. Quoiqu’il en soit, le monde de la haute technologie et celui de l’automobile sont des secteurs bien complémentaires, qui ne peuvent que faire de nombreux kilomètres ensemble.

 

 

 

Laisser un commentaire