Et voilà qu’Uber nous propose une voiture sans chauffeur

Le n°1 dans le secteur des voitures avec chauffeur, Uber, vient d’officialiser à Pittsburg la sortie de la Ford Fusion. Ce qui distingue celui-ci c’est qu’il est autonome, donc sans chauffeur.

Voiture électrique et autonome, telle sera peut-être l’avenir de l’automobile. Séduite par le concept, la société américaine s’est aussi mis sur le créneau et a présenté son premier modèle de voiture sans chauffeur.

Que deviendront les taxis et VTC ?

C’est en Pennsylvanie, à Pittsburg, qu’Uber a présenté officiellement sa Fort Fusion. Équipée d’un lot de capteurs (scanners, caméras…) et d’un radar sur son bouclier, elle est prévue pour transporter chaque voyageur sans nul besoin de chauffeur. D’après l’entreprise américaine, 1.3 million d’individus meurent annuellement dans les accidents de la route. Aussi, 94% des accidents de voiture sont provoqués par une erreur humaine. Le fait d’installer un dispositif autonome sur une voiture permettrait alors de mieux garantir la sécurité sur la route, explique-t-elle.

Il se peut donc que la voiture autonome devienne le moyen de transport du futur. Les sociétés de taxis et de VTC à l’instar d’Uber envisageraient de l’utiliser. En 2015, vers la fin de l’année, la société Robotaxi a prévu de déployer ces véhicules pour les Jeux Olympiques de 2020. Si Uber commence déjà à expérimenter ce type de voiture, son concurrent Lyft est aussi en train de commander des voitures sans chauffeur avec la Chevrolet Bolt.

Laisser un commentaire