paris-dakar-2014

Rallye Dakar : le jeu se durcit pour la 37 ème édition

Peugeot, la marque au Lion était de retour pour la 37 ème édition du Rallye (Paris)-Dakar. Toutefois, tous les concurrents ont dûà affronter un parcours plus dur pour cette fois. Un décor époustouflant est au rendez-vous tout le long de la course. L’inconfort également. Le meilleur l’a emporté…

Rallye Dakar : un parcours plein d’épreuves pour autos et motos

La fin de cet événement a été prévue pour le 17 janvier 2015. La 37 ème édition du Rallye Dakar a été palpitante, notamment pour Peugeot, avec le retour de ses Lionnes. Point de départ : Buenos Aires. Ensuite trois pays à parcourir : l’Argentine, la Bolivie et le Chili. En somme, environ 9 000 kilomètres à braver pour les autos. Le chemin est long, et les concurrents ont dû alors faire preuve de tactique. Les étapes marathons sont aussi au programme. Durant deux jours, motos et quads se sont affrontés sans assistance technique. Des épreuves nouvelles pour les camions et voitures, qui se sont déroulées dans un décor assez inconfortable tout au long de la course. Certains participants ont tout de même déclaré avoir attendu ces étapes avec impatience et d’avoir hâte de découvrir un mode de vie inhabituel.

Peugeot relève le défi du Dakar et renvoie ses Lionnes dans l’arène

C’est sa nouvelle participation depuis sa dernière victoire. Peugeot revient sur le parcours du Dakar avec des Lionnes domptées par des passionnés intrépides. Du moins, Stéphane Peterhansel et Carlos Sainz ont fait partie de l’équipe. La marque leur doit en effet 6 victoires en auto. Côté moto, tous les regards étaient centrés notamment sur Cyril Despres, 5 fois champion en moto.

Un décor majestueux et inconfortable lors du Dakar

Le Dakar traverse deux décors particulièrement attirants : le désert d’Atacama au Chili et le désert de sel ou Salar, d’Uyuni, surplombant la Bolivie à 3600 mètres d’altitude. Les concurrents ont dû faire preuve de créativité dans la gestion de leur jeu dans la mesure où ils ont concouru dans une situation d’inconfort sans précédent.

Laisser un commentaire